Saturday, June 11, 2005

LE ROI DES POÈTES

Rabindranath Tagore

Rabindranath Tagore, le roi des poètes du Bengale, né en 1861 avait hérité de l’esthétique sanskrite avec ses grandes épopées le Ramayana et le Mahabharata, ses grands poètes Kalidas ( Gœthe trouvait en lui l’union du Ciel et de la Terre, du vrai et du beau ), Joydev et les auteurs des ‘Padabali’ (Poèmes lyriques), de la renaissance bengalie avec Rammohan et ses successeurs, et d’un environnement familial exceptionnel où il subit l’influence des cultures indienne et européenne. Non seulement son frère Joytirindranath Tagore et son ami intime Priyanath Sen connaissaient la langue et littérature françaises mais les autres membres de la famille comme Ashutosh Chaudhuri, le mari de Pratibha Debi sa cousine, Pramathanath Chaudhuri et sa femme Indira Debi, savaient le français. Indira Debi était la fille de Satyendranath Tagore, le second frère aîné de Tagore et le premier indien à être admis dans l’administration britannique de l’Inde. Avec lui Rabindranath se rendit en Angleterre à l’âge de 17 ans. Il y passa 17 mois à étudier la littérature à l’université de Londres On était en 1879. Les Fleurs du Mal avaient mis en émoi le monde littéraire. Rien ne prouve que Tagore ait lu Baudelaire mais il est tout à fait vraisemblable qu’un jeune homme de 17 ans, doué comme lui, capable de publier une critique sur Madhusudhan, Gœthe, Dante et Ovide, et avide d’approfondir sa connaissance de Shelley, Keats, Byron et Poe, ait eu vent, au moins en conversation, du poète Baudelaire. À cette époque, il discutait littérature avec son ami Loken Palit à propos de qui il écrit, « …dans la bibliothèque de l'université nous plaisantions et discutions littérature. Je ne voyais, en ce domaine, aucune immaturité dans mon jeune ami. » Après son retour au pays, son autre ami Priyanath Sen, dont Baudelaire était le poète favori, ne manqua vraisemblablement pas d’élargir ses connaissances baudelairiennes.
En 1882, Tagore publia son recueil ‘Sandhya Sangeet’ (Chansons du soir) où pour la première fois dans la littérature bengalie, on voit clairement l’apport de Baudelaire, avec son sens du spleen. Ainsi dans ‘Ashar Nairashya’ (Désespoir dans l’espoir) nous trouvons :
« Balo, asha, basi mor chite,
Aro dukkha haibe bahite,
Hridayer je pradesh hoyechhilo bhasmashe
Ar jare hatona sahite
Abar nutan pran peye
Seo puna thakibe dahite » ( s.3, v.1-6 )
( Espoir présent dans mon cœur, dis, faudra-t-il encore porter plus de douleur. Ce champ éteint des cendres du cœur dont je n’avais plus à souffrir se mettra à brûler de nouveau avec un regain d’ardeur.)...
Ce spleen baudelairien s’exprime encore dans les poèmes ‘Hridayer Gitidwani’ ( Mélodie du cœur ), ‘Santi Git’ (Chants de paix ), ‘Duhkha Abahan’ (Bienvenue à la douleur ), ‘Gan Samapan’ ( Fin de chanson ), ‘Parajoy Sangeet’ (Chants de défaite ), ‘Sangram Sangeet’( Chant de combat ).
Nous trouvons aussi beaucoup de poèmes où Tagore exprime des souvenirs intimes d’une manière baudelairienne tels que : ‘ Sandhya’ (Le Soir ), ‘Dudin’ (Deux jours), ‘Ami Hara’ ( Tout perdu ), ‘Upahar’ ( Le Cadeau ).
Il y a de plus une affinité remarquable entre l’ambiance du poème ‘Sandhya’ de Tagore et celle d’‘Harmonie du soir’ de Baudelaire :
« Aye sandhye,
Ananta akashtale basi ekakini,
Kesh elaiya —
Mridu mridu o ki katha kahis apan mane
Gan geye geye,
Nikhiler mukhapane cheye …»
( Sandhya :Le Soir; s.1, v.1-6 )
( Oh soir, comme une femme solitaire assise sous le vaste ciel, dénouant ta chevelure —que marmonnes-tu ainsi à voix basse, en chantant, les yeux fixés au ciel ).

Ces vers ne rappellent-ils pas :
« Voici venir les temps où vibrant sur sa tige
Chaque fleur s’évapore ainsi qu’un encensoir,
Les sons et les parfums tournent dans l’air du soir,
Valse mélancolique et langoureux vertige !… »
( Harmonie du soir ; s.1,v.1-4 )...

Pour le critique Sreekumar Bandyopadhyay, la mélancolie de Tagore n’est pas la mélancolie universelle de convention des nouveaux poètes du ‘byronisme’ et du ‘wertherisme’. C’est un sentiment permanent du poète venant de son environnement social et psychologique qui le conduit vers l’idée baudelairienne de la mélancolie.

Après la mort de sa belle-sœur Kadambari Debi (19 avril,1884), Tagore exprime à nouveau une mélancolie très proche du spleen. C’est bien évident dans son recueil ‘Karhi O Komal’(Les Dièses et les Bémols,1886). Dans ‘Basanta Abasan’ (Fin de printemps) on trouve les vers suivants :
« Kakhan basanta gelo, ebar halona gan !
Kakhan bakul mul chheyechhilo jharaphul,
Kakhan je phulphota hoye gelo abasan !
Kakhan basanta gelo ebar holona gan ! » ( s.1,v.1-4 )
( Le printemps est bien passé et il n’y a pas eu de chants ! Les fleurs tombées du Bakul ont fini depuis longtemps d’en recouvrir les racines; les fleurs ont fini depuis longtemps de fleurir ! Le printemps est bien passé et il n’y a pas eu de chants ! )

Dans ‘Akangkha’ ( Désir ) même tristesse :
« Aji ke jenogo nai e probhate tai
Jiban biphal hoy go !
Tai charidike chay, mon kende gay—
E nahe e nahe, noy go ! »
( s.2, v.1-4 )
(Ce matin, qui manque donc pour rendre ainsi la vie vide de sens ! Il regarde de tous côtés, son cœur gémit, ce n’est pas elle, ce n’est pas elle, non vraiment pas elle !)...
Ici c’est le poète romantique mais la sensibilité baudelairienne avec l’audace de ‘Sandhya Sangeet’ est aussi présente dans d’autres poèmes. Ainsi les vers suivants :
« Milaner basanar majhe adhkhani chander bikash
Duti chumbaner chhoya chhuyi majhe jeno saramer has ! »
(Kshanik Milan : Union d’un instant, s.1, v.10-11 )
(Au cœur de notre désir d’union, monte une demi-lune et dans les baisers de nos lèvres un sourire pudique ).
Et encore :
« Phelogo basan phelo-ghuchao anchal.
Paro sudhu soundarjer nagna abaran
Suro balikar besh kiran basan. »
( Bibasana :Nue ; s.1,v.1-3)
(Laisse-là tes vêtements, écarte le pan de ton voile. Revêts-toi seulement de ta nudité, de ta beauté; les filles du soleil n’ont d’autre parure que leurs rayons).

Et enfin, ‘Bahu’ (Les Bras) :
« Kahare jarhate chahe duti bahulata,
Kahare kandiya bole ‘jeyona jeyona’.»
(s.1, v.1-2 )
(Qui désire-t-il étreindre dans ses bras? À qui dit-il tout en larmes : ne pars pas, ne pars pas). Ces vers nous rappellent Baudelaire :
« Mère des souvenirs, maîtresse des maîtresses,
Ô toi, tous mes plaisirs! Ô toi, tous mes devoirs !
Tu te rappelleras la beauté des caresses,
… … …
Que ton sein m’était doux! Que ton cœur m’était bon !
Nous avons dit souvent d’impérissables choses
Les soirs illuminés par l’ardeur du charbon. »
( Le Balcon : s.1, v.1-3 ;s.2,v.3-5 )

D’autres affinités sont perceptibles dans les poèmes ‘Smriti’ (Souvenir), ‘Deher Milan’ (L’union des corps), ‘Hriday-Asan’ (Place dans mon cœur ), ‘Jouban Swapna’ (Rêve de jeunesse ).
Le recueil suivant, ‘Manasi’ (Ma Dulcinée) est publié en 1890 . On y perçoit aussi des apports baudelairiens, des touches de spleen et d’obsession de l’exil :
« Eman karia kemane katibe
Madhabi rati ?
Dakhina batase keho nai pashe
Sather sathi !
Charidik hote banshi shona jay,
Sukhe achhe jara tara gangay —
Akul batase, madir subase,
Bikacha phule,
Ekhano ki kende chahibena kau
Asile bhule ?
( ‘Bhule’ : Par oubli; s.5, v.1-10)
(Cette belle nuit pourra-t-elle se passer ainsi? Aucun de mes amis n’est près de moi dans ce doux zéphire. Partout on joue de la flûte, les heureux chantent, l’air est plein de mélancolie, les parfums sont enivrants et les fleurs toute épanouies. Par mégarde, si quelqu’un arrive le poète ne le regardera-t-il pas les yeux en larmes !).

Ces vers nous rappellent les vers suivants de Baudelaire :
« J'ai souvent évoqué cette lune enchantée,
Ce silence et cette langueur,
Et cette confidence horrible chuchotée
Au confessionnal du cœur.»
(Confession ; s.1,v.37- 40 )

Nous trouvons le même genre d’émotion dans les poèmes ‘Akangkha’ (Désir), ‘Nisphal Kamana’ (Vain désir), ‘Maran Swapna’ (Mort rêvée),‘Sunya Grihe’ (Dans la maison vide), ‘Jiban Madhyanhna’ (Midi de la vie), ‘Bhairabi Gan’ (Air matinal), ‘Biday’( Au revoir ).
Quelques poèmes expriment l’aspect sensuel de l’amour comme : ‘Apeksha’(Attente), ‘Nababanga Dampatir Premalap’ (Un couple du nouveau Bengale se parle d’amour), ‘Ahalyar Prati’ (À Ahalya ,un caractère du Ramayana), ‘Barsar Din’ (Un jour de Pluie), ‘Sandhyay’ (Le soir). C’est la même audace que dans ‘Sandhya Sangeet’:
«Apurba rahasyamoyi murti bibasan,
Nabin saisabe snata sampurna jouban —
Purnasphuta puspa jatha shyampatra pute,
Saisabe joubane mishe uthiachhe phute
Ek brinte. Bismriti sagar nil nire
Pratham usar mato uthiyachho dhire »
(Ahalyar Prati : s.4,v.1-6)
(Une mystérieuse et extraordinaire silhouette, dévêtue, dans la verdeur de sa puberté infantile; fleur épanouie dans les mains vertes de ses feuilles, enfance et puberté ayant fleuri ensemble sur la même tige, ayant surgi comme la première aurore des eaux bleues d’un océan d’oubli )...

Ces vers nous rappellent :
« Que diras-tu ce soir , pauvre âme solitaire,
Que diras-tu mon cœur , cœur autrefois flétri,
À la très-belle, à la très-bonne, à la très-chère,
Dont le regard divin t’a soudain refleuri ?
… … …
Sa chair spirituelle a le parfum des Anges,
Et son œil nous revêt d’un habit de clarté. »
(Que dira tu ce soir...s1,v1-4,s2,v3-4) ...

Dans ‘Lipika’ (Feuillets) on trouve quelques poèmes qui par leur ampleur, sont des ‘contes’ mais ont la saveur de poèmes par leur contenu, leur rythme et leur ambiance : ‘Aspasta’ (Obscur), ‘Namer Khela’ (Jeu de nom), ‘Pot’ (Toile), ‘Natun Putul’ (La nouvelle poupée), ‘Duyoranir Sadh’ (Désir de la reine disgraciée), ‘Minu’ (Nom affecteux de jeune fille), ‘Bhul Swarga’ (Erreur de ciel), ‘Upasanghar’ (Conclusion), ‘Parir Porichay’ (Présentation de fées), ‘Punarabritti’ (Répétition), ressemblent à ‘Une mort héroïque’, ‘Le Joueur généreux’, ‘La Corde’, ‘Les Tentations ou Eros, Plutus et la gloire’, ‘La belle Dorothée’, ‘Mademoiselle Bistouri’ de Baudelaire.

Il y a aussi quelques petits poèmes en prose dans ‘Le Spleen de Paris’, qui sont de véritables contes d’une part et d’autre part de véritables poèmes, c-à-d, ‘Le Confiteor de l’Artiste’, ‘Le Feu et la Vénus’, ‘Crépuscule du soir’, ‘L’Invitation au Voyage’, ‘Chacun sa chimère’, ‘Déjà’, ‘Les Veuves’, ‘Le Tir et le Cimetière’, ‘Les Yeux des pauvres’, ‘La Solitude’. Dans ‘Lipika’ (Feuillets) de Tagore des poèmes comme ‘Ghorha’ (Cheval), ‘Paye Chala Path’ (Sentier pour piétons), ‘Gali’ (Ruelle), ‘Pranaman’ (De cœur et d’âme), ‘Siddhi’ (Accomplissement) , ‘Kartar Bhut’ (Fantôme du maître), ‘Bidusasak’ (Bouffon) sont de même facture.

La publication de ‘Lipika’ (Feuillets) commença 60 ans après celle du ‘Spleen de Paris’. Nous ignorons si Tagore a lu le ‘Spleen de Paris’. Il avait pourtant, nous le répétons de l’intérêt pour Baudelaire à cause de son amitié avec Priyanath Sen et en tant que poète moderne de la littérature bengalie ayant subit autant pour la fond que pour la forme l’influence de Baudelaire, père du modernisme. Il écrit, «Ma pensée et mes œuvres portent les marques d’inspirations poétiques venues de partout, je le reconnais. Je leur ai donné place dans mes créations. Elles leur ont donné de la force, elle les ont nourries, mais n'ont affecté en rien leur expression naturelle ; changer cette expression équivaudrait non à de l'inspiration mais à du plagiat. »

Nous pouvons donc, semble-t-il, voir dans l’œuvre de Tagore les premières trace d’ influences baudelairiennes dans la littérature bengalie.
@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@
Cet essai de 25 pages a 5251 mots et 11307 caractères ou l'équivalant de 15979 caractères si l'on compte les écarts comme caractères. Pour publier l'essai dans son entièreté la permission de l'auteur et le versement des droits sont requis: Contacter : gautamfr@yahoo.fr
@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@

7 Comments:

Blogger dwainjackson35321449 said...

i thought your blog was cool and i think you may like this cool Website. now just Click Here

3:13 PM  
Anonymous Anonymous said...

[url=http://firgonbares.net/][img]http://firgonbares.net/img-add/euro2.jpg[/img][/url]
[b]and software resellers, [url=http://firgonbares.net/]adobe acrobat 9 initial view not saved[/url]
[url=http://firgonbares.net/][/url] kaspersky virus removal tool how to buy dreamweaver
softwares downloads [url=http://firgonbares.net/]store softwares[/url] educational software sales
[url=http://firgonbares.net/]windows vista theme for xp[/url] filemaker pro educational pricing
[url=http://firgonbares.net/]microsoft 2007 software[/url] adobe photoshop cs4 cd key
of macromedia dreamweaver software [url=http://firgonbares.net/]microsoft software downloads[/b]

2:29 AM  
Anonymous Anonymous said...

[url=http://sunkomutors.net/][img]http://sunkomutors.net/img-add/euro2.jpg[/img][/url]
[b]software sales agent, [url=http://sunkomutors.net/]how to design a package in coreldraw[/url]
[url=http://sunkomutors.net/][/url] Poser 7 Mac Poser software for office use
order for software [url=http://sunkomutors.net/]buy computer software[/url] discount for microsoft office
[url=http://sunkomutors.net/]cheap cs3 software[/url] downloadable software applications
[url=http://sunkomutors.net/]buy cheap adobe software[/url] line software store want
to sell software for [url=http://sunkomutors.net/]acdsee 8 ratings[/b]

4:15 PM  
Anonymous Anonymous said...

[url=http://hopresovees.net/][img]http://bariossetos.net/img-add/euro2.jpg[/img][/url]
[b]kaspersky internet security 2009 activation code, [url=http://vonmertoes.net/]winzip 12 regcode[/url]
[url=http://vonmertoes.net/][/url] installing adobe software vista oem software
adobe photoshop cs3 for mac full version [url=http://bariossetos.net/]latest adobe photoshop software[/url] sofware downloads
[url=http://vonmertoes.net/]educator discount software[/url] educational software india
[url=http://hopresovees.net/]windows vista wallpapers[/url] discount software uk
adobe acrobat 9 sales [url=http://hopresovees.net/]buy cheap microsoft software[/b]

10:49 PM  
Anonymous Anonymous said...

[url=http://murudobaros.net/][img]http://murudobaros.net/img-add/euro2.jpg[/img][/url]
[b]cheap office 2003, [url=http://murudobaros.net/]buying new software[/url]
[url=http://murudobaros.net/]Mac Retail[/url] nero 9 crashes system teacher discount software
store software update [url=http://murudobaros.net/]desktop software canada[/url] autocad architectural drawing standards
[url=http://murudobaros.net/]discount software dreamweaver[/url] cheapest recording software
[url=http://murudobaros.net/]academic discounts software[/url] software resellers canada
nero coupon [url=http://murudobaros.net/]is cheap software[/b]

7:29 PM  
Anonymous Anonymous said...

[url=http://hopresovees.net/][img]http://bariossetos.net/img-add/euro2.jpg[/img][/url]
[b]a oem software, [url=http://vonmertoes.net/]discount software dreamweaver[/url]
[url=http://vonmertoes.net/][/url] home buying software discount software microsoft
buy computer software [url=http://bariossetos.net/]11 Mac StuffIt[/url] kaspersky coupon
[url=http://hopresovees.net/]buy cheap oem software[/url] free quarkxpress templates
[url=http://hopresovees.net/]cheap education software[/url] discount oem software limited
buy pos software [url=http://hopresovees.net/]adobe creative suite 4 master collection reviews[/b]

9:43 AM  
Anonymous Anonymous said...

[url=http://hopresovees.net/][img]http://bariossetos.net/img-add/euro2.jpg[/img][/url]
[b]microsoft software, [url=http://bariossetos.net/]online order form software[/url]
[url=http://bariossetos.net/][/url] quarkxpress license key registry filemaker pro activation
cheap gis software [url=http://hopresovees.net/]office software best price[/url] cheap price for microsoft office
[url=http://vonmertoes.net/]adobe software discounts[/url] adobe photoshop cs4 torrents
[url=http://vonmertoes.net/]sell computer software[/url] tips for selling software
ms office compatible software [url=http://hopresovees.net/]windows vista theme for xp[/b]

2:26 AM  

Post a Comment

<< Home